Publicité
AHF Fait Don d’Un Million de Serviettes Hygiéniques et Appelle les Gouvernements à Soutenir la Santé Menstruelle des Filles

KAMPALA, Ouganda-- (BUSINESS WIRE/AETOS Wire)--  La fondation AIDS Healthcare Foundation (AHF) braque aujourd’hui la lumière sur la santé menstruelle des jeunes femmes et des filles à travers un don d'un million de serviettes hygiéniques accordées à trois pays en Afrique: l'Ouganda, le Nigéria et la Zambie. Le geste symbolique marque la Journée internationale de la fille 2017 ; une journée reconnue par les Nations Unies qui promeut les droits des filles et aborde des questions d'inégalité entre les sexes qui défavorisent les jeunes femmes et les filles. Cette journée est commémorée le 11 octobre de chaque année.

 

Selon un rapport de l’UNESCO, une fille sur 10 en Afrique sub-saharienne manque l'école en raison de son cycle menstruel, soit environ 20% d'une année scolaire donnée, et beaucoup d'autres abandonnent complètement leurs études une fois qu'elles commencent à avoir leurs règles, en raison du manque de serviettes hygiéniques et de services de santé menstruels.

 

« À l’AIDS Healthcare Foundation, nous croyons en la nécessité de donner à chaque enfant tous les moyens nécessaires pour atteindre son plus grand potentiel. Dans certaines parties du monde où nous performons notre travail, cela se traduit par certaines des nécessités les plus élémentaires de la vie. Le plus souvent, les jeunes filles manquent l'école parce qu'elles ne disposent pas du pouvoir d’achat des serviettes hygiéniques et les gouvernements ne sont pas prêts à les aider », a déclaré Michael Weinstein, Président de l’AIDS Healthcare Foundation (AHF).

 

« Chaque enfant devrait être honoré, et être une femme ne devrait jamais être considéré comme un obstacle, les filles façonneront le monde de demain et nous avons tous l'obligation de leur donner la confiance nécessaire pour réussir à bâtir un monde meilleur », a-t-il déclaré.

 

Au-delà des services de santé menstruels, on s'inquiète de plus en plus du fait que le manque d'accès aux serviettes hygiéniques expose les jeunes femmes et les filles au risque de contracter l'infection du VIH.

 

« Lorsque les jeunes femmes et les filles sont obligées de quitter l'école, elles sont vulnérables aux nouvelles infections par le VIH et cela les rend des cibles faciles pour les rapports sexuels transactionnels. Elles manquent également d'information et d'éducation générale sur la santé qui leur permettraient de faire des choix plus éclairés », a expliqué Dr Penninah Iutung, Chef du Bureau de l’AHF en Afrique.

 

« Un phénomène si naturel et qui fait partie intégrante du développement croissant de la femme ne devrait jamais être un obstacle au succès ou causer de l'embarras ou de la honte. Cette autonomisation a un impact durable et profond sur le maintien des filles à l'école, toujours en bonne santé, prenant soin d'elles-mêmes et menant une vie productive, ce qui inclut ainsi la réduction des risques et l'arrêt de la propagation du VIH ", a-t-elle ajouté.

 

Cet événement fait partie de la campagne multi-institutionnelle de l’initiative GIRLS ACT de l’AHF - une initiative qui fournit aux jeunes femmes et filles des informations et des services sur le VIH / SIDA, la santé reproductive sexuelle, la gestion de l'hygiène menstruelle, la violence sexuelle et sexiste, le soutien psychosocial et l'estime de soi pour de meilleurs résultats de santé.

 

« C'est ce type d'approche holistique qui mène à un impact durable sur nos communautés ; une approche qui exige l'effort concerté de toutes les parties prenantes. Le plus important encore c’est que le gouvernement doit accorder plus d'attention aux besoins menstruels des jeunes femmes et des filles et veiller à ce que les serviettes hygiéniques soient offertes gratuitement dans et en dehors de l’école », a souligné Terri Ford, Chef du Plaidoyer Mondial et de la Politique à l’AHF. Le million de serviettes hygiéniques sera réparti entre les trois pays, chacun d'entre eux recevant environ 333 300 serviettes hygiéniques.

 

AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation internationale dans le domaine de la lutte contre le sida, fournit actuellement des soins et des services médicaux pour plus que 810 000 personnes dans 38 pays autour du monde dont les Etas Unis, l’Afrique, l’Amérique Latine/ les Caraïbes, la région Asie/ Pacifique et l’Europe de l’Est. Pour plus d’information, veuillez visiter le site suivant : www.aidshealth.org , retrouvez nous sur  Facebook: www.facebook.com/aidshealth et poursuivez nous sur Twitter: @aidshealthcare

 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 

*Source: AETOS Wire

 

Contacts

AHF Afrique
Oluwakemi Gbadamosi
Premier Directeur des Relations Publiques et des Communications, Bureau de l’Afrique

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook