Publicité
Bébé et la chaleur

Le coup de chaleur se caractérise par une forte fièvre plus de 39°C et est souvent accompagné de maux de ventre, de tête, nausées, vomissements et diarrhées.

La cause

La cause est une exposition prolongée à une température trop élevé. Il est bon de savoir que le corps de Bébé ne peut réguler sa température et que lorsque la température extérieure est supérieure à 30°C, la température du corps de Bébé augmente aussi. Au delà de 32°C, les effets se font déjà sentir et la température monte à plus de 37,5°C.

Le coup de chaleur classique survient en dehors de tout effort, lors de vagues de chaleur estivale ou dans des ambiances anormalement chaudes (véhicule fermé en plein soleil).
Une bonne ventilation et une fraicheur relative peuvent éviter les coups de chaleur.

Solutions

Pour palier à ces coups de chaleur, il faut immédiatement mettre Bébé à l’abri de la chaleur dans une témpérature moyenne de 5 à 7°C inférieure à celle à laquelle il était exposé. Ne pas tenter de faire “refroidir” Bébé avec une climatisation montée au maximum pouvant provoquer un choc thermique aux conséquences au moins aussi grave. Même conséquence avec un bain trop froid.
Il faut le réhydrater de suite avec une eau plate sans ajout de sirop ou autre additif. La température de l’eau ne doit pas être froide ni fraiche. On cherche à réhydrater Bébé et non à lui donner une impression de fraicheur. Si Bébé ne semble pas dans son assiette rapidement ou bien si il a moins de 6 mois, consulter un médecin qui pourra juger de la gravité du coup de chaleur.

Source : www.bebe-conseil.com

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook