Qui n'a jamais eu de coup de soleil ? Sensation de brûlure, douleurs, démangeaisons et peau qui pèle : voici tout ce qu'il faut faire pour apaiser rapidement un méchant coup de soleil !

Un coup de soleil, c’est quoi ?

Un peu trop de temps passé sous le soleil sans protection, ou avec une protection solaire non adaptée et c’est le coup de soleil assuré.

Mais un coup de soleil c’est quoi au juste ?
Il s’agit d’une inflammation de la peau suite à une exposition directe au soleil.
Et même si le bronzage est un mécanisme de protection naturelle de la peau qui lui permet de ne pas brûler, les rayons UV (et les UVB en particulier) pénètrent très rapidement les couches superficielles de la peau et sont responsables des fameux coups de soleil.

Et pour les caractériser, c’est très simple. Parfois très rapidement et sur plusieurs jours, on voit des rougeurs apparaître sur le corps ou le visage et une douleur de brûlure plus ou moins intense, selon le degré du coup de soleil.

A noter : toutes les carnations sont susceptibles d’attraper un coup de soleil, même si les peaux claires et sensibles doivent redoubler de vigilance lors de l’exposition !

 

Un coup de soleil au premier degré :

Il s’agit d’une brûlure superficielle qui ne dure généralement qu’entre 3 et 5 jours. Dès les premiers signes, des rougeurs apparaissent, puis une sensation de brûlure pour finir avec des démangeaisons et la peau qui pèle.

 
 

Un coup de soleil au second degré :

Dans ce cas, des cloques apparaissent. Attention à ne surtout pas les percer, sous peine d’avoir des traces qui mettront beaucoup de temps à disparaître.
Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les brûlures au second degré sont moins douloureuses que les précédentes. Les terminaisons nerveuses étant complètement détériorées.
Les coups de soleil au deuxième degré ne sont pas à prendre à la légère et il est important de prendre soin de sa peau qui en sera fragilisée.

Quel que soit son degré de brûlure, un coup de soleil n’est jamais anodin. Mieux vaut donc prévenir que guérir.

 

Coup de soleil au visage : que faire ?

Les différents reliefs du visage (nez et front en particulier) font du visage une zone particulièrement à risque pour les coups de soleil !
Comme toujours, il est donc particulièrement important de bien se protéger avec une crème solaire efficace pour la peau du visage plus fine que celle du corps.
Mais que faire si malgré tout, vous avez attrapé un coup de soleil ?

Le premier réflexe : ne surtout pas s’exposer ! Le soleil ayant déjà causé pas mal de dégâts sur votre minois, inutile d’en faire plus ! Si vous devez sortir, portez un chapeau, des lunettes de soleil, bref : protégez-vous des rayons du soleil.

Autre conseil : hydratez-vous ! Buvez beaucoup d’eau, très fréquemment. Boire de l’eau ne va certainement pas apaiser les démangeaisons mais plutôt calmer les effets néfastes du soleil, à savoir les maux de tête ou la sensation de fatigue.

 

Enfin, hydratez votre visage avec de l’eau fraîche pour apaiser la douleur.

 

Comment apaiser un coup de soleil ?

Pour calmer les douleurs, il existe dans le commerce bon nombre de produits pour « rafraîchir » la peau qui vient de subir un coup de soleil. Ce sont les crèmes après-solaire.

Avant d’y avoir recours, lavez-vous à l’eau froide pour calmer les sensations de brûlures. Ensuite, si elles ne sont pas trop importantes et que le coup de soleil n’est que modéré, appliquez sur les zones douloureuses ces crèmes après-soleil hydratantes.

On retrouve souvent dans ces soins des ingrédients tels que l’aloe vera, l’acide hyaluronique ou d’autres ingrédients qui permettent à la peau d’être nourrie en profondeur, mais également régénérée.

 

L'action apaisante des crèmes après-solaire est immédiate et il ne faut surtout pas hésiter à en appliquer après chaque exposition au soleil, avec ou sans coup de soleil !

Les remèdes naturels pour apaiser un coup de soleil

Evidemment, il existe tout plein de remèdes de grand-mère pour calmer les coups de soleil. Parmi les plus connus, on retrouve :

Le yaourt pour apaiser un coup de soleil : on préconise d’appliquer du yaourt sur toutes les zones présentant des rougeurs.
On laisse la peau « absorber » le yaourt et on rince délicatement l’excédent.

Le bicarbonate de soude pour apaiser un coup de soleil : capable de soulager les brûlures, il suffit de diluer un peu de bicarbonate dans de l’eau froide et d’appliquer sur les zones douloureuses à  l’aide de compresses. Avec ses propriétés antiseptiques, le bicarbonate est un allié de taille !

 

Coup de soleil et Biafine® : un duo gagnant

La Biafine® est un indispensable à prendre avec soi durant ses vacances d’été. Capable d’apaiser immédiatement les sensations de brûlure dues à une exposition un peu trop prolongée au soleil, cette crème est composée de trolamine, un actif puissant qui apaise les inflammations.

Ainsi, en cas de brûlure, il suffit d’appliquer une couche épaisse de Biafine® et d’attendre que la douleur s’estompe.
Il ne faut pas hésiter à renouveler l’application, dès que les démangeaisons réapparaissent.

Mais attention : ce produit n’est pas à utiliser en cas d’infection grave.
Alors en cas de doute, rendez-vous immédiatement en pharmacie ou chez votre médecin pour éviter de sur-infecter les plaies.

 

www.cosmpolitan.fr