Publicité
Le sexe permet-il vraiment de brûler des calories ?

Faire l’amour peut-il vous faire perdre du poids ? Le coït peut-il faire office de régime ? Certaines positions sexuelles peuvent-elles faire fondre autant de graisses qu’une séance de sport ? Oui, non, comment et pourquoi ? On vous dit toute la vérité, rien que la vérité.

 

Certes, le sexe nous fait transpirer, parfois même suer à grosses gouttes, mais permet-il réellement d’éliminer nos glaces deux boules avec topping chantilly et noisettes caramélisées ? Si oui, en combien de séances, de quelle durée ? Quelle est la dépense énergétique de l’amour ? Enquête sur une éducation physique pas comme les autres...

Combien de calories brûle-t-on dans un rapport sexuel ?

D’après une étude publiée par la revue Plos One et citée par Medical News Today (source 1), les hommes brûlent en moyenne 101 calories, et les femmes 69 calories, au cours d’un rapport sexuel de 25 minutes. Il vous faudrait donc faire environ deux à trois fois des séances-sexe de cette durée pour éliminer un éclair au chocolat (241 calories en moyenne) ou un burger (295). Selon les chercheurs ayant réalisé cette étude, l’amour se situerait dans la catégorie des exercices d’intensité modérée (plus intense que la marche mais moins que la course à pied).

D'autres études comptent un peu moins ou un peu plus d'énergie dépensée lors d'un coït, mais dans l’ensemble, cela ne semble pas être la meilleure façon de perdre du poids. Maxime St-Onge, docteur en sciences de l'activité physique à Montréal, compare le sexe à une partie de jeu de fléchettes :  « Le sexe n'est pas une activité très énergivore. »

Un résultat variable selon les positions et l'énergie que vous y mettez

Évidemment cela dépend de qui fait quoi : si vous vous laissez chevaucher sans rien faire en mode étoile de mer, vous ne risquez pas de brûler grand-chose. En revanche, si vous vous donnez à fond pendant une heure, vous dépenserez presque autant de calories que lors d'une petite séance de jogging ou de vélo (pas électrique, bien sûr), selon Bethsabee Krivoshey, l’auteure de Mon cahier : le sexe et moi. Et si vous êtes carrément la brouette javanaise dans la position du même nom, vous éliminerez jusqu'à 500 calories. Quand on sait qu'on brûle en moyenne 170 à 280 calories en 30 minutes de natation, ça commence à valoir le coup (même mauvais, hihi). 

Petit plus : notez que, d’après les experts du site Health (source 2), chaque gémissement brûle cinq calories à lui seul. Pour optimiser la dépense calorique, n'hésitez donc pas à faire du bruit.

Le sexe, c'est bon pour les abdos et la forme en général

 

Muscler ses abdos en faisant l'amour

Les muscles les plus sollicités par la plupart des positions sexuelles sont les abdominaux. En prime, le fait de contracter le ventre provoque un massage de celui-ci et favorise ainsi le transit intestinal. Découvrez plus de conseils dans cet article Se muscler en faisant l'amour.

 

Faire l’amour, c’est bon pour garder la forme

Le sexe est un bon exercice cardiaque : le cœur émet 100 pulsations par minute pendant la période d'excitation et jusqu'à 180 au moment de l'orgasme (contre 50 à 80 en temps normal).

Attention tout de même, comme l’ont expliqué le Dr Lena Lange et ses collègues de l’Institut de médecine légale de Francfort dans une étude récente : « Les rapports sexuels peuvent provoquer des accidents cardiovasculaires, en particulier chez les sujets ayant un indice de masse corporelle (IMC) élevé ». En effet, souvenez-vous d’Uroko Onaja ou de Jim McConaughey, le père de Matthew, tous deux ayant lié la petite mort à la grande pour ces raisons.

Quelles positions sexuelles pour brûler des calories ?

Si n’importe quel type de sexe est considéré comme une activité physique, certaines positions très actives font appel à plusieurs groupes de muscles et sont plus efficaces que d’autres pour faire fondre les graisses.

 

Pour les femmes

 

 

  • La brouette javanaise : dans cette position acrobatique et exigeante, la femme est à quatre pattes, en appui sur ses avant-bras. L'homme vient se placer derrière elle, lui saisit les chevilles, de façon à poser les cuisses de madame sur ses propres cuisses.
  • La position de la frénésie : l'homme est assis, jambes tendues. La femme s'assoit face à lui, à califourchon, et se penche en arrière en s’appuyant sur les bras. Vous faites donc travailler vos biceps et vos triceps.

 

 

Pour les hommes

 

 

  • Le cerf en rut : l’homme est debout, et la femme de dos devant lui. Il la porte tandis qu’elle replie ses jambes et les tient avec ses bras de façon à se retrouver en position assise. C’est ensuite l’homme qui gère les va-et-vient à bout de bras, en faisant balancer sa partenaire d’avant en arrière.
  • La levrette accroupie : Monsieur est accroupi en appui sur ses pieds afin de faire davantage travailler ses muscles. A noter : il pénètre aussi plus profondément sa partenaire.

 

 

Pour tous, un missionnaire revisité

Si la position du missionnaire n’a pas une réputation de position "athlétique", elle peut le devenir ! Si Madame fait pivoter ses hanches vers le haut et vers l’avant, pour que le bassin remonte légèrement, l'effort sera intensifié. Quant à monsieur, il travaillera davantage ses bras s'il est en appui sur ceux-ci plutôt qu'affalé sur sa partenaire. Et s'il se fend d'un baiser entre quelques-uns de ces va-et-vient, il fera alors des pompes non moins érotiques

 

Autres astuces pour maximiser la dépense énergétique

 

  • Prenez le contrôle : lorsque vous êtes actif, forcément, vous dépensez davantage. Si vous voulez brûler des calories, il convient donc de prendre le lead lors de vos rapports sexuels. Tenez-vous au dessus de votre partenaire allongé sur le dos, demandez-lui de ne rien faire, et alternez les mouvements de descente et de montée en utilisant uniquement les muscles de vos jambes. Le mouvement de haut en bas ressemble à celui d’un squat et fait travailler les quadriceps, les ischio-jambiers et les fessiers.
  • Tenez bon : le simple fait de maintenir une position va faire travailler les muscles profonds et augmentez la dépense énergétique. Gainage assuré !
  • Mangez après le sexe (ou longtemps avant) : d'abord pour le confort de votre estomac, qui n'a jamais envie d'être balloté dans tous les sens lorsqu'il est plein. Ensuite, parce que la libido et le sexe n’aiment pas les ventres lourds ou la digestion. Enfin, parce que cela facilite la perte de poids. Attention : une petite banane vous garantira du tonus tout en vous évitant une éventuelle hypoglycémie.

En somme, en ce qui concerne la dépense calorique, la plupart des positions que l'on pratique régulièrement ne font pas le poids face à la natation ou au ski de fond. Mais l'avantage de ce sport particulier est qu'il peut se pratiquer tout en douceur, tranquille depuis chez soi, et surtout qu'il permet de joindre l’utile à l’agréable.

 

Source : www.santemagazine.fr

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook