Publicité

Vivre sa grossesse sereinement

Afficher tous les articles
Les techniques de la rééducation du périnée

Pour la plupart des jeunes mamans, internet reste une des sources d’informations des réactions de leurs corps par rapport à l’accouchement

Pendant toute la période, les jeunes mamans font des recherches sur les forums, sites spécialisés, réseaux sociaux….. ce sont toutes des sources d’informations certes , mais est ce que cela est adapté à chaque maman ? Non, c’est pour cela que l’avis d’un spécialiste est important dans ces cas là, chacune de nous ne réagit pas de la même façon pendant cette période, cette expérience où notre corps ne répond plus de la même façon. C’est pour cela que nous avons fait appel pour une deuxième fois à notre spécialiste en kinésithérapie pour en dire plus sur un sujet très important, et dont les jeunes mamans n’ont pas encore conscience de son importance : les techniques de la rééducation du périnée 

Au cours de la grossesse et d'un accouchement par voie naturelle ou par césarienne, le périnée est mis à l'épreuve, il a parfois du mal à retrouver sa tonicité et quelques fuites urinaires peuvent survenir.

Comment se déroule les séances de la rééducation périnéale?

Le kinésithérapeute fera un bilan avec vous lors de la première séance. Il y a beaucoup de questions pour faire un point sur l'état de votre périnée (si vous n'avez pas de sensation de pesanteur, si vous avez des fuites urinaires, si vous ressentez des difficultés à retenir vos gazs, etc.). Avec un toucher vaginal en plus, le thérapeute vous proposera la rééducation qui convient le mieux : avec une sonde, en manuel, ou avec de l'électrosimulation. 

 Quelles sont les techniques de rééducation du périnée?

Il existe trois méthodes de rééducation périnéale. La problématique est de tester que la maman fait le bon mouvement :

1. La méthode manuelle : le thérapeute insère ses doigts dans le vagin pour évaluer les contractions.

2. Electrostimulation: la stimulation avec sonde 

La technique de la stimulation évalue les contractions par le biais d'une sonde introduite dans le vagin. Elle envoie également un peu de courant pour stimuler le périnée.

 

  3. Biofeedback:

Le biofeedback demande une participation active de la patiente puisqu’elle doit contracter et relâcher le périnée en fonction d’une courbe qu’elle suit sur un écran. 

Cette méthode donne ainsi un feedback visuel immédiat à la patiente qui voit mieux ce qu'il y a à faire et si ses contractions sont "bonnes".

&nbsp

 

Objectifs de la rééducation du périnée ?

Le but des séances de rééducation périnéale est aussi de rendre la femme autonome :  en effet, au terme des séances, elle doit apprendre à connaître son périnée et à ressentir son corps d’elle même. C’est d'ailleurs elle qui indiquera au spécialiste si son périnée est retonifié ! Bien sûr, un examen clinique sera tout de même effectué en fin de programme pour vérifier que ses organes (vessie, utérus, rectum…) sont bien remis en place.

Est-il trop tard pour rééduquer mon périnée ?

Ce sera toujours mieux de le remuscler tard que jamais. La rééducation ainsi que les exercices peuvent se faire des années après l'accouchement. Néanmoins, veillez bien à ménager votre périnée pendant les 6 premières semaines de bébé : allongez vous dès que possible (à défaut, faites ce que vous avez à faire en restant assise), ne portez pas de choses lourdes. A chaque effort (toux, rire, eternuement), penser à contracter votre périnée.

Doit-on arrêter les exercices après les séances de rééducation ?

NON, il est préférable de faire des petits exercices à la maison afin d’entretenir son périnée. Là encore, demandez conseil à votre thérapeute afin qu’il vous apprenne les gestes et les exercices à réaliser vous-même.

Entretien réalisé avec notre expert Kinésithérapeute Abir Dahman – Cabinet CKB Casablanca

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook