Publicité

Vivre sa grossesse sereinement

Afficher tous les articles
Pourquoi ces vilains ballonnement pendant la grossesse ?

L’hormone de la progestérone est essentielle pour une grossesse saine, il déclenche également les ballonnements et les pets. En effet, la progestérone provoque la relaxation du tissu musculaire lisse dans votre corps (y compris le tractus gastro-intestinal). Cela ralentit la digestion, donnant aux éléments nutritifs de la nourriture que vous mangez plus de temps pour entrer dans la circulation sanguine et atteindre votre bébé.

Ce sont de bonnes nouvelles, les mauvais nouvelles est que cette digestion lente peut causer des ballonnements. En outre, votre utérus en expansion met une grande pression sur votre rectum, ce qui peut faire des ravages sur le muscle de contrôle et facilite la sortie des pets.

Vous devez savoir que plus votre utérus est en expansion (alors, il appuie sur votre estomac et les intestins), plus vous allez souffrir de ce problème. Pour minimiser ce problème, suivez ces conseils.

  • Buvez beaucoup d’eau : cela évite la constipation (ce qui peut aggraver les ballonnements).
  • Consommez plus de fibres : Gardez un niveau sain de fibres dans votre alimentation, à savoir, les légumes verts, les graines entières (comme le pain de blé entier ou de pâtes), et les fruits.
  • Optez pour des repas plus petits : Le plus de nourriture vous mangez dans un repas, le plus de gaz vous allez avoir. Essayez de manger sur six petits repas par jour ou trois modérés et deux ou trois collations, cela ne gardera pas seulement votre niveau de nutrition constant pour mieux nourrir votre bébé, mais ces petits repas vont prévenir votre système digestif de se surcharger, ce qui permettra le contrôle des gaz.
  • Ralentissez : Si vous mangez votre déjeuner en cinq minutes, vous avalez probablement beaucoup d’air, l'air va finir par s’installer dans votre système sous la forme de bulles de gaz douloureuses (pas de douleur à votre bébé, juste vous). Donc, peu importe à quel point vous êtes occupée dans vos journées, faites de votre mieux pour manger à un rythme tranquille. Non seulement vous allez réduire votre inconfort, mais vous allez vous donner la pause que vous méritez.
  • Détendez vous : Manger en étant en état d’anxiété conduit également à avaler de l'air. Donc, ne mangez pas votre sandwich en étant stressée. Arrêtez-vous et prenez quelques respirations profondes pour vous calmer avant votre repas et pendant, et rappelez vous que la «pause déjeuner» signifie que vous êtes censé prendre une pause pendant que vous mangez votre déjeuner.
  • Ne mangez pas trop d’haricots : Vous ne devez pas les abandonner entièrement (ils sont une excellente source de protéines et d'autres nutriments), mais limitez leur consommation pendant la grossesse. D'autres aliments gazeux sont le chou, les oignons, les aliments frits, les aliments sucrés et les sauces riches en beurre.

 

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook