Publicité
Quatre pistes pour préparer les «enfants du numérique» à l’avenir


- La Commission fédérale pour l’enfance et la jeunesse ouvre le débat sur l’influence de la transformation numérique sur les nouvelles générations. Contrairement aux apparences, celles-ci ne sont pas toujours à l'aise dans le monde.

A voir l’aisance de tout-petits lorsqu’il s’agit de manier une tablette ou un téléphone portable et l’activité des adolescents sur Instagram ou Snapchat, on peut être rapidement tenté de croire que les «enfants du numérique» (consacrés par le terme digital natives en anglais) s’adapteront aux nouvelles technologies bien plus facilement que les générations qui les ont précédés.

La réalité est bien plus complexe, plaide la Commission fédérale pour l’enfance et la jeunesse (CFEJ). S’appuyant sur une étude de la littérature, elle publie jeudi, à l’occasion de son 40e anniversaire, quatre pistes pour ouvrir le débat sur l’influence de la transformation numérique sur les jeunes.

Article rédigé par:

Partager sur:

Articles similaires

Commentaires

Abonnez-vous !

Arrondissez vos fins de mois en devenant rédactrice du site.

100% gratuit - 100% gagnant

Je m'inscris

Article du mois

Nous suivre sur facebook